yoga bikram paris

J’ai testé le Bikram Yoga à Bikram Yoga Paris

Envie de pratiquer le yoga autrement?
De se lancer dans une petite detox de printemps ou tout simplement se retrouver avec soi-même?

Le Bikram yoga est un type de yoga synthétisé à partir du Hatha yoga. D’une durée de 90 minutes, il se pratique dans une pièce chauffée à 40,6 °C avec un taux d’humidité à 40%. De la folie? C’est pourtant la forme de hot yoga la plus répandue. Quand certains ne tarissent pas d’éloges sur ses bienfaits, d’autres dénoncent une pratique qui va à l’encontre du yoga.

Le Yoga Bikram, c’est quoi le principe?

90 minutes, 26 postures répétées deux fois (asanas), deux exercices de respiration (pranayamas), le tout dans une pièce chauffée à 40,6 °C (au secouras…). Pas facile! Véritable défi, le Bikram yoga se pratique ainsi afin d’obtenir un étirement plus profond du corps, une élimination plus rapide et plus efficace des toxines et une réduction du risque de blessures musculaires. Sa pratique régulière améliore la posture et l’alignement de la colonne vertébrale, tonifie les muscles et affine la silhouette. Il stimule le corps dans sa globalité (systèmes, nerveux, digestif, cardiovasculaire, respiratoire, hormonal), favorise la vigueur, la souplesse, la résistance et la concentration et apporte un bien-être indéniable. Qui dit mieux?

Comment ça se passe?

Selon les recommandations, j’arrive 10 minutes avant le cours pour m’adapter à la chaleur de la pièce. La première partie du cours consiste en un enchaînement de postures debout qui nous donne la sensation d’être puissant et souple car la chaleur, à laquelle on s’habitue rapidement, aide les muscles à se détendre et à s’étirer plus que d’ordinaire. Néanmoins, le cardio s’accélère rapidement et nous fait beaucoup transpirer! Vient la seconde partie au sol. Moi qui espérais une phase de relâchement, ça se corse: on entame des séries énergiques qui sollicitent les muscles profonds. Je me retrouve vite épuisée et essoufflée car en tant que bonne sportive, j’ai tout donné les 45 premières minutes du cours. « Il faut se ménager pour assurer l’heure et demi de cours », me taquinera la prof. En effet, des « J’vais crever » traverse votre esprit durant la première séance, c’est normal. Dès les cours suivants, on s’adapte à l’intensité des exercices, on apprécie leurs bienfaits (relâchement, regain d’énergie, esprit positif). Le Bikram yoga est un moment en tête-à-tête avec soi-même.

Le petit plus?

L’offre découverte pour les débutants: un pass de cours illimités pendant 10 jours consécutifs pour s’initier et dépasser cette première expérience pas toujours facile.

La pause relaxation dans le noir,  on profite des 15 minutes de repos bien mérité avant le début du prochain cours.

On regrette?

En raison de l’intensité des exercices et de la chaleur, la pratique semble peu adaptée aux débutants et encore moins à ceux qui souhaitent reprendre une activité physique.

Les nombreuses recommandations: s’hydrater de façon plus importante en amont du cours, arriver l’estomac léger et avant le cours pour s’adapter à la température mais aussi ne pas boire pendant les séries de postures (seulement entre).

Start the conversation